tlfgn1r3Je suis assignée à résidence, le temps que Choupinette remonte bien haut dans mon ventre. La bonne nouvelle, c'est qu'elle ne fait plus de tentative de fugue de nuit, et ça, c'est rassurant.

En attendant que tout rentre dans l'ordre, je me cherche des jeux pour m'occuper. Et foi de DQJM, je m'en trouve plein. Une vraie vie "Amour, Gloire et Beauté" ! Ben oui, entre Internet, les hot-lines et les heures autorisées de sorties quand on est en arrêt, j'ai trouvé de quoi m'amuser comme une petite folle.

Tout d'abord, je demande, la panne du décodeur télé de la live box. Si. Arrêtée pour 10 jours et plus de cuisine TV !  Pas de souci, pensais-je, (mes hormones m'ont rendue quelque peu naïve sans doute), j'ai une agence France Tél, pardon Orange, en bas de chez moi. Kafka était comme prévu sur mes talons mais j'avais pas vu. Dès mon arrivée dans l'agence, j'ai senti les bonnes ondes. Le monsieur, pardon le conseiller orange m'a grondée telle une méchante petite fille prise les doigts dans la confiture. Comment ça, je n'avais pas le numéro d'échange de matériel au préalable obtenu auprès de la gentille téléopératrice à qui j'aurais bien évidemment fourni mes identifiants, compte client et autre joyeusetés. Ce qui est marrant avec la maternité, c'est que les gens s'amusent à vous parler comme si vous étiez vous-même en train de muter en enfant. Le hic, c'est que je suis une femme enceinte qui peut râler voire pousser une gueulante, désolée pour la poupée de sucre ! Comme dirait ma collègue gigi, citant Obélix s'adressant à Astérix, j'ai décidé de "jouer avec le romain". Finalement le gentil ET terrifié conseiller Orange a appelé la gentille téléopératrice pour tout gérer. Merci Choup ! Je crois que le mec a eu tellement peur que j'accouche dans sa gentille agence Orange, qu'il a tout fait fissa pour se débarrasser de moi. L'était amoureux quoi. C'était la partie Amour de ma vie. Il a juste demandé 4 fois si j'étais satisfaite de son intervention. J'ai cru être au lit avec un amant angoissé ! Bon je ne fais pas mon quart d'heure c'est juste délirant de devoir parler à des hot lines pour ENSUITE sortir de chez soi et parler à un vrai mec ! Mais franchement, Orange, c'est des petits joueurs.  Y a mieux,  mais c'est plus tard, faut lire !

Ce matin, j'ai fait un tour chez mes copines du labo. On s'appelle limite par nos prénoms maintenant à force de se voir toutes les semaines. Faut dire qu'un peu plus tôt, sur les 6h du mat et quelques, je titubais jusqu'à la cuisine en évitant de me vautrer sur le chat qui miaulait à la mort dans mes jambes pour manger, afin de trouver un contenant hermétiquement fermé pour pouvoir faire pipi dedans. J'ai bien pensé soudainement que cette foutue soupière de la grand tante pourrait enfin servir à quelque chose puis je me suis reprise et je suis tombée nez à nez avec un pot vide de confiture bonne maman, feu confiture de fraises. Si, c'est vrai. Jocelyne du labo, hier, au téléphone, elle a dit un contenant propre c'est bon, pas besoin qu'il soit stérile ! Bref, en tendant mon pot fière de moi à Maryse ce matin, j'ai dû la faire répéter quand elle m'a demandé si j'avais bien pensé à laver le pot avant... Quelle farceuse cette Maryse ! Ensuite, j'ai aidé une parturiente collègue à avaler ses 50 gr de sucre à l'eau en lui tapotant la main avec un sourire de solidaire confiance et je suis partie trottiner jusqu'à ma prochaine attraction administrativo-disneyène  : La Poste ! Un petit coup d'oeil à ma montre, 8h45, j'étais en forme, j'étais belle ! Le bonheur d'une belle journée quoi ! La beauté quoi !

Quand on veut vraiment s'amuser dans sa journée, on passe en première division, on rencontre les lyonnais du service public (voyez que je suis un peu le foot quand même), on va à la poste. Ha ha ha. Eux, je les adore. Quoi qu'ils tentent de faire, ça foire ou c'est pas possible ou c'est perdu ou c'est de votre faute. Vi. Dès que je suis à la poste, c'est animal, je suis tout amour. Je passe sur l'air courroucé de la guichetière (mais depuis combien de siècle, cette femme n'a t'elle pas été honorée dignement ?) parce que je ne connaissais pas le code postal d'Antony. Pas de problème, elle m'a lancé le livre des codes postaux. "Ben vi ma p'tite dame, j'ai pas que ça à faire moi, y a des clients derrière vous !". Oui très bien, j'ai cherché, j'ai trouvé, j'ai vaincu. 92160 pour ceux qui cherchent aussi aujourd'hui (ouaip je sais, ne me remerciez pas). Bref, je gardais mon sourire de circonstance pour ma prochaine requête. "Alors mme la guichetière, je voudrais s'il vous plait, sans vouloir vous contrarier, non, non, non, enfin j'aurais bien aimé fermer ou cloturer, comme vous préférez mon livret A". Je vous passe le détail vu tout ce que vous avez déjà beaucoup lu mes délires du jour, mais vous ne serez pas surpris de lire que c'est pas gagné. J'ai même eu le droit de jouer avec le chef de la poste en personne et comme ils sont trop sympas, ça devrait aller vite... trois semaines ! Et que je ne m'agace pas hein, sinon ce sera 7 ! Pourqioi ? Parce que ! Et non, ils ne feront pas de virement sur mon compte courant, juste un chèque de banque pour lequel je suis priée de payer. Pourquoi ? Parce que ! Sinon, je peux retirer mon argent par coup de 800 euros chaque jour mais pas plus hein ! Vous me voyez avec des valises chaque jour faire ma petite ballade postale ??? Amour, je vous dis, je ne suis qu'amour.

De retour à la maison, je rangeais ma carte de la banque postale (dès le titre on a envie de rire non ?) en matant la télé grâce à orange et devinez quoi, je suis tombée nez à nez avec le générique de fin d'Amour, Gloire et Beauté ! Incroyable, ils existent encore eux ! Je vous laisse, faut encore que j'aille faire pipi rapport à Choup qui a pris ma vessie en grippe.

DQJM

ps : je ne résiste pas à vous copier la réponse mail de la poste après une lutte d'une demi heure sur le site de la banque postale (i love Evelyne Picard):

Service Clients
A l'attention de DQJM.
Bonjour,
Dans votre mail du 23 Juin 2008, vous souhaitez cloturer votre livret A via le service Banque en ligne.
Par souci de sécurité et de confidentialité, nous ne sommes pas en mesure de prendre en compte votre demande par mail. Aussi, nous vous invitons à l’effectuer par courrier postal.
Merci de votre confiance.
Cordialement,
Evelyne Picard
Correspondant Clients

P.S. Afin de vous répondre dans les meilleurs délais, nous vous
invitons, pour toute autre question, à utiliser en priorité le lien :
www.particuliers.labanquepostale.fr/tools/contact.html