hom_o

Je ne sais pas si c'est l'arrivée imminente de la choupinette mais je virerais Larzac moi si je ne faisais quelques aller retours réguliers au Bon Marché pour me prouver que je suis juste une pintade à tendance parisienne...

Grâce aux bons conseils de Cazzxxx, je me suis trouvée une nouvelle marotte : l'homéopathie. J'm'escuzze auprès des puristes hein, me tombez pas sur le poil (j'en ai déjà plein le ventre, au secours !), j'ai assez à faire avec mes hormones  Si.
Depuis que j'ai lu ça et là que l'homéopathie aidait à accoucher plus vite, je suis devenue homoé-phile voyez. A donf, comme à chaque fois. J'ai voulu tout savoir sur l'homoépathie : les CH, les granules, la dillution etc etc.

Donc j'ai commencé par recevoir le petit paquet de Cazzxx avec les pillules magiques et comme je suis une chouille trouillarde, j'ai cherché un homéopathe. Un 30 juillet, même pas peur, merci (ou pas) les pages jaunes. Le dit "médecin généraliste à tendance homéo" m'a reçue dans son cabinet crade au tréfond d'une cité de Malakoff. A l'annonce de mes 36 semaines d'aménhorées, il s'est écrié : "ah mais vous êtes enceinte de 6 mois !"... Heu... alors je reste ? je pars ? Naaaan je vais l'aider. 45 secondes plus tard il me disait : attendez, attendez, mais bien sur vous êtes enceinte de 9 mois ! Vi vi vi. Je suis restée stoïque. Le mec médecin généraliste ne m'a rien demandé, rien regardé, rien fait du tout et prescrit trois type de pillules, pardon granules (ouaip quand vous êtes homéo, vous êtes granules voyez). 

Pour les femmes enceintes à un mois d'accoucher, je parle de d'arnica 9CH, d'actaea racemosa 7CH et de caulophyllum thalictroides 5CH (le nerf de la guerre "je dilaterai ce p... de col", c'est lui). Trois granules de chaque, 2 fois par jour. Mais il parait que les doses on s'en fout (dixit mon bon homépathe malakofiot).

Quelques jours plus tard, j'achetais le guide de l'homéopathie et en fait, c'est super maaaaal mais on peut limite s'automédiquer quand on est homéo. Y a tout. Comme pour les marabouts africains : sexe, retour de l'être aimé, succès en affaires, tout, on trouve tout. Oui, jusqu'à mon super rdv hallopatique avec gégé deux semaines plus tard. J'y croyais dur comme fer à mon histoire.
Alors pour fêter ça, j'ai décidé de me mettre... à l'acupuncture... un 15 août ! Ne s'appelle pas DQJM qui veut !