lapienov08_066DQJM on ne vous le dira jamais assez mais c’est avant tout la rencontre de 3 drôles de dames.

Y’a notre mentor DQJM d’abord. Précurseur en tout genre, elle m’épatera toujours. Elle nous a fait la double prouesse d’enfanter et de nous quitter pour l’Espagne alors même que le tamagoshi fête tout juste ses 6 semaines et quelques et ses 5 heures de sommeil sans têter. DQJM à Madrid, c’est comme dans un film, il y est question de vrai-faux déménageurs, de soirées-tapas (ça va venir DQJM désespère pas), de folles nuits madrilènes, et même de plombier , de fuites d’eau, de charpentier… Dis DQJM le vrai-faux déménageur qui a voulu rester seul avec René, il ne ressemblait pas à Javier Bardem quand même ?

Et Renée dans tout ça ? Elle a pris l’avion pour aider sa cop's à s’installer à Madrid avec deux-trois livres dans ses bagages au cas ou on la retienne en zone de transit. Alors comme je suis d’une nature un peu curieuse j’aimerai bien savoir si elle a fait une rencontre cette fois-ci (souvenez vous de son voyage au Brésil)? Sinon elle poursuit sa quête du Graal en lisant des it-livres plus glauques les uns que les autres. Et dire qu’il t’offre même pas un abonnement au sacro-saint Elle (oui je sais Jacqueline, ça fait rengaine mais quand même c’est mérité, elle en chie Renée avec tous ses livres qui filent le bourdon elle va finir sous Prozac). Et moi abonnée de longues dates en bonne pintade, je me tape toutes les critiques hebdo pour voir si l’heure de gloire de ma Renée a sonné ! Allez sois chic Jacky, publie une de ses critiques. Tu permets que je te tutoie et que je t’appelle Jacky parce qu’avec tout ça moi j’ai l’impression de te connaître !

Et moi Hortense parlons en, encore en mode vacances, rapport au fait qu’il faut les écouler ses presque 11 semaines de congés-payés (pas de remarque désobligeante sur les fonctionnaires sinon vous sortez du blog). Le problème de la fonction publique c’est pas la foultitude de semaines de congés qu’on prend bien volontiers surtout avec un tamagoshi scolarisé, c’est plutôt le salaire qui suit pas pour filer au Mexique tous les 2 mois (t’as raison DQJM on a jamais vu un fonctionnaire entretenir une petite famille) ! Bon nous voilà partis les tamagoshis, le lyonnais et moi pour notre Perche sarthois adoré. A nous, les balades dans les champs en bottes et ciré, les MEUH à l’oreille des vaches (attention 2 tamagoshi en bas age, ça rend neu-neu), les feux de cheminée, les soupes de légumes faites maison, les crêpes, les dessins, les puzzles, les figurines en pâte à modeler … Pas sûre de réussir à re-travailler après tout ça !!! Demain on a activité lettre au Père Noël. Et vous qué tal

Hortense, qui ne pensait pas croiser de la neige fin octobre à la campagne


Edit : spéciale dédicace pour Didon qui nous fait la double prouesse d’entrer sur Facebook et de réussir haut la main son code de la route !
Edit 1 : j’ai fais croire à mon tamagoshi de 4 ans que le Père Noel le surveillait de près – style pas sage, pas de cadeau et attention il te voit – j’peux vous dire qu’il a filé au lit en 2 temps 3 mouvements le soir.
Edit 2 : pour l'occasion je vous bise en direct live de la campagne et des champs