maggieBon ben dans la série "tout le monde s'en fout", mais c'est notre mon blog (Renée est d'accord, c'est sa marraine et Hortense aussi, elle en a deux des tamagotshis je vous rappelle). Mon Tamagotshi a deux mois. Vi. Et deux jours.  Et bé, vous le croirez si vous voulez, mais les gens qui vous disent de profiter parce que ça passe troooooop vite, je comprends toujours pas de quoi ils parlent.

Non parce que, en deux mois, elle m'a laissé une magnifique cicatrice d'une vingtaine de cm en bas du ventre. Elle m'a empêché de dormir une nuit complète 63 fois de suite. Elle m'a fait pipi dessus. Elle m'a fait caca dessus deux fois par projection. Elle m'a fait saigner un téton. Elle m'a têtée 8 fois par jour (et nuit) en moyenne soit 504 fois au total. Elle a pleuré une bonne centaine de fois. Elle m'a fait marcher 378 km avec elle dans mes bras (je rappelle que sa courbe de poids est de 4,500kg à la naissance, 5,200kg à un mois et 6,100kg à deux mois). Quand je pense qu'à la salle de sport, je prenais les petits altères parce que les rôses y s'étaient trop lourds, ha ha ha ha. Elle m'a mis deux ou trois joyeux coups de boule sous le prétexte fallacieux qu'elle ne tient pas sa tête (c'est à trois moi y parait). Comme d'autres, (on se sent moins seule dans cette galère un peu grotesque), elle a partagé quelques bactéries avec moi. Elle m'a fait écrire un email en fragnol à la leche league madrilène pour me sortir de ce pétrin. Elle m'a pété le dos trois fois par semaine en la savonnant sur une table à langer qui se pose sur la baignoire et sur laquelle on se penche (c'est re-dou-ta-ble). Elle m'a cassé les jambes en arpentant Madrid contre mon ventre en porte bébé. Elle m'a fait parler avec un pédiatre en espagnol. Elle m'a fait engueuler par le portero (concierge) de notre immeuble parce que nous sortons systématiquement aux heures auxquelles il passe la serpillère dans l'entrée de l'immeuble et que les roues de la poussette font des traces. Elle m'a fait réduire drastiquement ma vie seksouelle rapport au fait qu'avec le breton on préfère dormir quand c'est (enfin) possible.

Mais bizarrement, on survit. Et comme on est dingue, on est même contents de fêter ses deux mois et deux jours, la larmichette à l'oeil. De là à dire qu'on profite...faut pas pousser non plus hein. Y sont dingues ou bien ?

DQJM

edit du 11 novembre : allez donc lire ce petit bijou envoyé par mail ce matin par Hortense. Voilà un post de plus que j'aurais voulu écrire. J'en ris encore !!! LISEZ DES BLOGS c'est bon pour la santé !