P1000814Depuis quelques temps, je lis ça et là des commentaires plus ou moins virulents pour ou contre l'allaitement. C'est bien simple, j'ai l'impression d'entendre Badinter sur la peine de mort ou certains débats sur l'avortement. Sauf que.

Sauf qu'on parle d'allaitement madame, monsieur. Y a pas vraiment de quoi casser trois palmes à un cochon comme dirait ma cousine Cécile. L'allaitement c'est ce que dame nature a trouvé pour perpétuer l'espèce une fois que le tamagotshi est arrivé. 1968 et sa libération de la femme ont eu un peu raison de cette loi de la nature en France sous couvert de liberté gagnée mais n'empêche que jusqu'à preuve du contraire, l'allaitement existe depuis.... pffff un bail.

Du coup, si je puis me permettre, il ne s'agit pas d'être pour ou contre. Il s'agit d'avoir envie d'allaiter ou non. Parce qu'être contre l'allaitement, c'est ridicule. C'est un peu comme être contre la bouffe ou contre l'air. Imaginez la scène : heu non merci, moi je suis contre tu vois, je crois que je vais pas respirer finalement ! Voilà. Donc bref, on a envie ou pas.  Ma cousine Cécile, elle dit aussi : mieux vaut un biberon donné avec amour qu'un sein devant la télé. Et elle a raison la Cécile.

Bref, en France, la majorité des femmes donne le biberon. Si. A la sortie de la maternité, 62% d'entre elles allaitent. Un mois plus tard, il n'en reste qu'un tiers. Pourquoi me direz vous ?

Ben moi je dirais à cause de la sainte trinité des idioties. Quoitesse ? Ben les trois phrases à la con répétées à loisir par une partie non négligeable du corps médical, du corps paramédical et des amis et de la famille.

Phrase numéro un : il vous faudrait un petit complément à l'allaitement. Pourquoi c'est une connerie ? Parce que tout femme qui allaite flippe de ne pas nourrir assez son petit. C'est naturel de flipper pour ça. Du coup, elle l'exprimera à un moment ou à un autre à son médecin, à sa puéricultrice ou à sa mère. La réponse fatale : le complément de biberon. Pourquoi c'est fatal ? Parce que le lait ne monte pas comme un enchantement. La règle sacrée de l'allaitement est la suivante : le bébé tète : le lait monte. Plus il tète, plus le lait monte, moins il tète, moins le lait monte. Résultat ? Ben pendant que tamagotshi 1er est au bib, l'est pas au sein donc moins de lait. Du coup, on est vraiment convaincue qu'on n'a pas assez de lait. C'est la spirale et fin de l'allaitement. Pourquoi ? ben à cause de la sainte trinité des idioties.

Phrase numéro 2 : ton lait n'est pas bon. (variante : ton lait n'est pas assez nourrissant) Hmmmm comment vous dire ? Tous les laits de toutes les mères du monde de l'histoire de l'humanité sont bons. Qu'on soit en Papouasie du Sud ou en France, en 1515 ou en 2056. Evidemment, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Si vous allaitez, alimentez vous de façon équilibrée hein. Mais un mauvais lait n'existe pas. Le lait qu'on donne pendant la tétée diffère selon la période. Au début il est clair, c'est la partie hydratation. A la fin il est plus foncé, c'est la partie protéinée avec tous les bons aliments qu'il faut. Du coup, il faut laisser le tamagotshi décider s'il veut fromage, ou bien fromage ET dessert. Ne le chronométrez pas, jamais, lui il sait. Du coup certaines tétées sont longues, d'autres courtes, cherchez pas, il sait on vous dit.

Phrase numéro 3 : t'as pas assez de lait. Heu... Ben c'est pas possible non plus. Ou bien, il faut regarder du côté de la succion du bébé. Je vous rappelle la vérité vraie de l'allaitement, il tète, le lait monte. Si on manque de lait, c'est qu'il tète mal. Sinon, c'est juste un fantasme de plus pour nous faire flipper. Et puis le coup du complément aussi mais ça c'est l'idiotie numéro un on vous a dit.

Comment je sais tout ça ? Grâce à Cazzxx qui a quand même allaité ses deux petits un an chacun. Et ouaip. Naaaaan je jure qu'elle s'épile sous les bras. Je le sais aussi grâce au site de la leche league qui reste, sauf erreur de ma part, la meilleure banque de données sur le sujet. Il y a aussi des sage femmes qui sont également conseillères en lactation et des maternités portées sur le sujet. Pour le reste, si votre interlocuteur vous balance une seule des trois grandes idioties de la sainte trinité, prenez vos seins à votre cou et allez poser vos questions ailleurs.

DQJM

ps : je fais ma fière mais je me démerde toute seule avec mon allaitement en Espagne sans parler la langue et personne pour répondre à mes questions, ben c'est pas facile hein... Mais fin novembre, je vais à une réunion tupperware lecche league en espagnol. Je sens que ça va me faire un post cette histoire....

reps : pour celles qui cherchent des infos cliquez ici. Sinon, j'ai trouvé plein de réponses à mes questions dans différents forums (doctissimo et forum féminins), merci google !