bainbebeAlors voilà, j'suis contre et j'ai envie de le dire c'est tout. Je n'ai pas réagis tout de suite par manque de temps. Mais accoucher à 43 ans d'un premier tamagotshi femelle et retourner au taff 5 petits jours après une césarienne, j'suis définitivement contre, on est pas des animaux ! Oui, vous me direz on n'est pas là pour juger Rachida, mais quand un même un peu si, merde, faut pas déconner, déjà qu'on nous banane sur le nom du père de l'enfant que 16 semaines de congés mat' c'est pas lourd pour toute "femme normalement constituée", alors 5 malheureux jours avec son bébé dans les bras nan pas au sein t'es dingue et hop retour au turbin, elle va nous péter un baby-blues en Conseil des Ministres la mère Rachida !

Oui je sais vous me direz sa carrière passe avant tout, cette femme n'est pas danseuse au One Two Two ou contrôleuse au Trésor Public mais Ministre et pas n'importe quel porte-feuille les gars. Un poste en or de Garde des Sceaux, à 43 piges, une femme et beur qui plus est, c'est clair qu'elle avait chaud aux fesses si elle se barrait trop longtemps, elle vit dans un monde de requins n'oublions pas, surtout avec un boss qui annonce une méga réforme de la justice en même temps que la naissance de la petite Dati. Enfin là cinq jours en même temps y'a peu de risque !

C'est quoi selon vous l'intérêt de faire un enfant après 40 ans, de mûrement réfléchir sa maternité et son projet de bébé, pour lacher son tamago dans la nature au bout de 5 jours dans les bras d'une nurse et retourner au Ministère gérer ses dossiers comme si de rien n'était. Presque indécent ce retour sur le perron de l'Elysée pour le premier Conseil des Ministres, savamment orchestré avec les journalistes !

Moi 5 jours après mon accouchement, j'avais encore 16 kilos de trop, le masque de grossesse et des cernes comme si j'étais allée au Macumba Night un mois non-stop, je pleurais comme une madeleine de peur que l'alien prenne froid dans sa  combi-pilote en sortant de la mater et/ou parce que ses pyjamas étaient trop grands, j'avais peur de lui casser un bras en lui donnant le bain, je mettais encore mes fringues de grossesse, enfin bon ça c'est moi Hortense X, autant dire le péquin langda ! Rachida, rien, pas ça qui dépasse, ou si peu, pas un gramme de trop sous son tailleur St Laurent, une tête de working girl qui sortirait de chez Carita pour aller dîner à la Closerie des Lilas ! Indécent j'vous dis, c'est tout.

Hortense en mode coups de gueule