accueil_collectif_crecheOui oui oui, c'est du post d'énervée aujourd'hui. Du rhaaaaaa post comme on aime à le nommer ici. Je viens de me faire eue quelque chose de gratiné alors je ne suis pas d'humeur badine. Non, non, non. Parce que voyez, quand vous débutez l'élevage de tamagotshi, tous les trimestres, vous vous découvrez une nouvelle épreuve : les coliques, les nuits, les dents, le rhume, la marche, les prises de courant, la diversification alimentaire, j'en passe et des meilleures.
Mais là, je dois avouer, on vient de se faire balader comme deux novices du binto avec le breton, un peu comme tous les gars qu'ont voté Chirac en 2002 voyez. Vous pensez éviter la peste et vous chopez le choléra.

Pourquoi je m'énerve ? Hé bé parce que passés douze mois, le tama élevé sous la mère commence à être regardé de travers. Enfin sa mère aussi hein, pas que lui. Et la question qui taraude tout le monde c'est : quand est ce tu fais le second ? le tama va t'il parvenir à se sociabiliser cet enfant de sa mère bien trop peureux pour avoir une vraie vie s'il ne sociabilise pas fissa. Alors à force, vous même, vous vous demandez. Bon sang de bonsoir, moi qui pensais que c'était bon pour lui de le garder sous la mère, ne faudrait il pas que je sociabilise le tama ? Et si je ne sociabilise pas le tama, de quels maux allons nous bien pouvoir souffrir ? Sera t'il stérile / impuissant / psychotique ? C'est donc à ce moment là que vous vous mettez en quête d'une crèche. Ouaip. Pour sociabiliser donc. Nan parce qu'en Espagne, y en a pas des garderies, c'est la crèche ou rien.
ET donc vous pondez l'idée du siècle, vous vous y mettez à deux pour la pondre la grosse erreur hein, en choeur vous dites : mettons le tama à la crèche à mi temps à partir de janvier. Il pourra teeeeeeeeeeeellement sociabiliser que plus jamais personne ne vous dira rien. Ouaip.

Sauf que janvier, c'est la période des soldes. SI. Même à la crèche. Et c'est comme ça qu'on atterrit non pas une, non pas deux mais trois bonnes semaines avec un tama qui cumule EN MEME TEMPS : une bronchite, une otite, une conjonctivite ET une gastro entérite !!!

Je ne vous parle pas de nos nuits depuis deux semaines. Je ne vous parle pas du tama qui avant était gentille et maintenant est une chieuse en puissance rapport au fait qu'elle a pas la frite là, du tama qui dormait avant et plus maintenant rapport au fait qu'elle fait une pause de trois à six heures toutes les nuits suite à une quinte de toux de fumeur de vingt ans de gitanes sans filtre, qu'elle ne mange plus rien non plus, rapport au fait qu'avant fallait sauver la petite cueillère de ses assauts, qu'elle est super stressée rapport au fait qu'avant elle était zen.

Nan mais faut pas se plaindre hein. Parce que maintenant, l'est sociabilisé le tama !

Ta mère en string devant la crèche !

DQJM

PS : et ne pensez même pas m'écrire dans les comms ici, chez moi, que
- c'est normal
- qu'il faut en passer par là
- que le tama fait ses anticorps (c'est la plus bête à manger du foin celle là quand on y pense bien)

je pourrais mordre très fort !