chatDans ma vie d'avant "mère de deux tamagoshis", j'ai toujours eu des chats. Je vouais même un culte à ces bêtes à quatre pattes depuis que pour mes 12 ans mes parents m'avaient offert une petite chatte tigrée que j'avais appelé Cléo, pour Cléopatre. Vous remarquerez le niveau quand même, y'en a c'est Minou ou Minette, moi ce fut Cléo. Ma Cléo a vécut heureuse une bonne dizaine d'années, grasse comme un loukhoum, elle devait peser presque douze kilos.

Quand on s'est mis en ménage, mon lyonnais avait un chat complètement barge, un siamois récupéré auprès d'une assoce qui recycle des chats dont personne ne veut plus chez des gens gentils, mon lyonnais fait partie de ces braves âmes. On a réussi à le perdre à 100 mètres de chez nous quand on a déménagé, la bête n'aimant que la capitale, ne s'est jamais habituée à la vie de banlieusard et s'est laissée mourir dans un parc. Là je sens que j'ai perdu les deux lecteurs qui avaient passé le cap des trois premières lignes de ce post sans intérêt.

S'en est suivi une farandole animale : Daphnée, Rocco et ses frères ou encore Lucien et Maurice, les inséparables qui à eux deux pesaient plus d'une vingt cinq de kilos ... sont quelques unes des bêtes à poils qui ont égayé nos jours et nuits, laissé des poils un peu partout et dépouillé nos canapés.

Alors bien sûr à l'arrivée du premier tama, on avait encore un chat dans les pattes, à la naissance du deuxième, mon lyonnais en a fait don à une vieille dame à Montreuil qu'était vachement contente de récupérer notre Lulu, même en deuxième main. Tant que ça fait plaisir et que ça débarasse !

Tout ça pour dire qu'on avait réussi à oublier la corvée de litière et de croquettes, pour mieux changer et nourrir nos deux chiards. J 'vous rappelle combien de couches par jour ça consomme les crampons ? Et voilà que dans ma nouvelle maison, y' a un cadeau bonusque qu'on a découvert très vite : un chat noir et blanc qui se prélasse dans notre jardin à longueur de temps et veut ripailler dès la tombée de la nuit. Chienne de vie !

Hortense